Gaz et éructations pendant la grossesse

Digestion et brûlures d'estomac pendant la grossesse

Les gaz et les éructations pendant la grossesse sont l'un des problèmes les plus courants qui surviennent à ce stade. À peu près au moment où les nausées et les vomissements ont frappé. Comme vous le savez bien, il existe de nombreux symptômes que vous ressentirez, en règle générale. Vous n'avez donc pas à vous en soucier, encore moins à en avoir honte.

S'il est vrai qu'ils peuvent commencer au cours des premières semaines, vous pouvez les voir augmenter au cours du deuxième trimestre. Mais il est vrai qu'on ne peut pas généraliser car il n'est pas donné également à toutes les femmes, comme s'il s'agissait d'une règle exacte. Voulez-vous savoir ce qui cause les gaz et les rots ou découvrir comment les éliminer ? 

Quelles sont les causes des gaz et des rots pendant la grossesse ?

Au fur et à mesure que le bébé grandit, l'espace dans votre ventre se rétrécit. Ensuite, vos intestins se remplissent et la digestion peut devenir plus irrégulière, vous laissant gazeux et ballonné. Autrement dit, Elle sera causée par la pression exercée par l'utérus sur les intestins.. En raison de cette croissance, il est légèrement déplacé vers le haut et bien sûr également sur les côtés. Donc ce mouvement et cette pression, dont nous avons parlé, génèrent les gaz. Il faut dire que lorsqu'on est enceinte on est comme une hormone de la marche. C'est pourquoi dans ce cas ce sera la progestérone qui fera apparaître les flatulences. Car s'il augmente, le transit intestinal est réduit. Parfois, il est vrai que nous pouvons ressentir une certaine douleur et c'est motivé par ces causes et parce que les gaz ne sont pas expulsés de la bonne manière.

Gaz et éructations pendant la grossesse

Comment savoir si les douleurs sont des gaz ?

Avec ce type de sujets, il n'est pas toujours possible de généraliser. Car c'est vrai qu'il y a toujours des étuis pour tous les goûts. Mais on peut dire que, durant le premier trimestre, il est fréquent de ressentir une petite gêne sur toute la zone abdominale. Mais dans les trimestres suivants, la douleur sera concentrée des deux côtés du ventre. Au troisième trimestre, vous pouvez également ressentir une pression sous votre diaphragme. Il est vrai que tout type de douleur peut nous inquiéter et, par conséquent, vous devriez consulter votre gynécologue. Même ainsi, cela ne fait pas de mal de connaître ces détails pour toujours les garder à l'esprit.

Comment éliminer les gaz et les éructations ?

Maintenant que nous connaissons les causes et ce qui cause cet inconfort ou cette douleur, nous nous demandons comment y remédier.

  • Essayez de manger en petites portions même si plusieurs fois par jour. Mâchez toujours bien chaque bouchée.
  • Vous devriez éviter certains aliments qui sont déjà connus comme flatulents. Certains des plus courants sont le chou, les pois chiches, le brocoli, les haricots et même les choux de Bruxelles. Il est vrai que si un jour vous en avez envie, nous ne serons pas les seuls à vous dire le contraire.
  • Évitez, dans la mesure du possible, toutes sortes d'aliments frits ainsi que les boissons gazeuses non alcoolisées. S'ils ne sont pas recommandables en eux-mêmes, à cette période de notre vie, encore moins.
  • marcher un peu chaque jour, chaque fois que votre médecin le considère comme tel. Surtout, il est bon après le dîner, car il va faciliter la digestion et cela se traduit par moins de gaz et d'éructations. Environ 20 minutes suffiront amplement.
  • Rappeler soulevez légèrement vos jambes lorsque vous vous allongezvous aidera également. Parce que c'est un moyen de soulager une partie de la pression sur vos intestins.
  • Plus de fibres et plus d'eau Ce sont également deux autres étapes que vous devez prendre en compte.
  • Évitez de mâcher du chewing-gum et buvez également avec des pailles ou des pailles. Puisqu'on dit que les deux favorisent la formation de gaz.

Causes des gaz chez les femmes enceintes

brûlures d'estomac pendant la grossesse

Comme si ça ne suffisait pas d'avoir des gaz et des éructations, les brûlures d'estomac peuvent également apparaître pendant la grossesse. Ce qui nous amène à parler d'un autre des problèmes les plus typiques mais toujours assez ennuyeux. Dans ce cas, il faut encore mentionner la progestérone : lorsqu'elle augmente, la zone qui relie l'œsophage à l'estomac se détend plus que nécessaire. Cela fait que les aliments se mélangent et montent avec les sucs gastriques. Bien que cela puisse aussi être dû à la pression exercée par l'utérus sur l'estomac. Pour ce faire, en plus de suivre les étapes mentionnées ci-dessus, vous devez éviter de vous coucher juste après avoir mangé. Il est préférable de digérer en étant assis ou en marchant. Bien que si vous voyez que rien ne fonctionne pour vous, vous devriez le consulter vous-même afin que votre médecin puisse vous donner une enveloppe ou une pilule qui soulage les symptômes.

Que ressent le bébé lorsque la mère a des gaz ?

Bien que pour nous, c'est assez ennuyeux, le bébé peut ne rien savoir. C'est plus, ils ne vous affecteront pas si vous les ressentez et si cela se produit, ils viendront à vous sous la forme d'un son lointain. Donc, dans ce cas, nous n'avons rien à craindre. Bien sûr, vous devez éviter les aliments mentionnés et tous ceux qui provoquent des gaz, mais vous ne devez jamais manger de manière correcte et équilibrée. Puisque vous et votre bébé devez avoir toutes les valeurs nutritionnelles.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.